France ? Territoires d’Outre-Mer ? Ou « confetti de l’empire colonial » ?

France ? Territoires d’Outre-Mer ? Ou « confetti de l’empire colonial » ?

Pour revoir cette conférence :

Mercredi 20 septembre 2017
Salle Leroy-Beaulieu 19h15-21h
27, rue Saint-Guillaume, 75007 Paris

Intervenants :
– Moetai Brotherson, député de Polynésie
– Mathilde Larrère, historienne

Dans le cadre sa conférence inaugurale, Sciences Ô, l’association de représentation des Outre-Mer à Sciences Po Paris, souhaite entrer dans le vif du sujet. En effet, bien que faisant partie intégrante de la France, les territoires d’Outre-Mer bénéficient d’un statut particulier du fait de leur histoire, d’une part, mais également du fait de leur isolement géographique.

Les grèves qui se sont récemment déroulées en Guyane, aux mois de mars et d’avril 2017, ont de nouveau fait resurgir la question du statut de la Guyane au sein d’une France qui d’un côté en a fait sa base de lancement spatiale et qui d’un autre a laissé se développer de fortes disparités et un retard de développement. Après plus d’un mois de blocage et de multiples délibérations, la Guyane et le gouvernement sont alors arrivés à un consensus permettant d’apaiser les tensions. Cette situation a plus d’une fois trouvé écho au sein d’autres territoires d’Outre-Mer – comme les grèves de 2009 aux Antilles – et met en exergue la place difficile qu’occupent ces territoires au sein de l’ancienne métropole française. Ainsi nous pouvons nous demander : les Outre-Mer sont -ils véritablement français ou seraient -ils simplement des “confettis de l’empire colonial” ?

Pour y répondre, nous avons alors décidé de donner la parole à Moetai Brotherson, député de Polynésie, élu du parti indépendantiste Tavini Huiraatira, il demande entre autres la
reconnaissance par l’État français de l’ajout de la Polynésie à la liste de l’ONU des territoires à décoloniser. Notre seconde invitée est Mathilde Larrère, historienne spécialiste des révolutions, du maintien de l’ordre et du rapport des citoyens à l’État, elle est également maître de conférence à Sciences Po Paris et à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée.
Vous l’avez compris, au cours de cette conférence nous nous exprimerons sur la situation des Outre-Mer dans leur généralité, en puisant dans les nombreux exemples à notre portée, à l’instar de la crise sociale en Guyane, de l’ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, et cela dans le but de répondre à la problématique posée par ce sujet.

Entrée libre pour les étudiants de Sciences Po.
Pour s’inscrire, envoyez-nous un e-mail avec votre nom et votre prénom à scienceso.outremer@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s