Lgbtq+ aux Outre-mer : une France invisible ?

Sciences Ô s’est associée avec  Equal et  International Justice Mission pour un débat exceptionnel autour de la question LGBTQ+ dans les Outre-mer.

Alors que plusieurs territoires d’Outre-Mer, Saint-Martin, la Guyane et la Guadeloupe, sont encore très touchés par le VIH et de SIDA et après des États Généraux des LGBTQphobies aux Outre-Mer organisés en février dernier, nous interpellerons le délégué interministériel de la DILCRAH, Frédéric Potier, sur la loi, sur la réalité du terrain et sur ses engagements.

Alors qu’en Guadeloupe six hommes sur 10 et une femme sur deux conçoivent l’homosexualité comme « contre nature » et que de nombreux jeunes doivent encore quitter leur ville natale pour être en sécurité, venez écouter le témoignage de Johan Amaranthe, président de l’association Paris Black Pride, un ultra-marin d’origine guyanaise, qui a rejoint la métropole pour poursuivre ses études. Il est aujourd’hui juriste dans un cabinet d’ingénierie.

Quelles sont les politiques mises en place ? Quel est le quotidien des populations ? Venez répondre à ces questions avec nous le mercredi 29 novembre de 19h15 à 21h15 en salle H101 au 28 rue des Saint-Pères.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s